Présence de mobil apparent

Performance réalisée lors du vernissage de l’exposition « Remakes » au Capc Musée de Bordeaux, le 24 Octobre 2003.

Revétu d’un masque formé de mon visage numérisé, je déambule parmis le public en découvrant comme eux l’exposition.

Cela à de quoi troubler le public ; certaines installations multimédia ayant une définition numérique ou le pixel des images est omniprésent.

 

Pas sur la bouche

Performance réalisée le 15 Mai 2006 au Frac Aquitaine ; sans autorisation.

Je suis  « Ambrassadeur » de l’ Art contemporain !

 

 

Candidature au festival Panoramas

J’ai envoyé un dossier, il y a quelques semaines de cela pour apporter ma participation au festival Panoramas 2012.

Quatres projets artistiques  vont être sélectionnés ; la commission à lieu le 06 Juin 2012.

                                                                                  

Mon projet en images :

   

Une terrasse de 30 à 40 m² sur laquelle sera disposée du mobilier, sur un bureau sera disposé un Bui coupé en forme d’abat jour ! La maquette d’un arbre  de 3 mètres de hauteur sera disposée à proximité de la terrasse, un dispositif lumineux éclairera le branchage à la tombée de la nuit…

L’enfant rampant

Pièce réalisée lors de ma résidence en Allemagne ( Schwandorf) en Novembre 2011 ; remanié à mon retour à Bordeaux.

                

Prototype de Schwandorf ; Nov.2011                                                           Pièce réalisée à partir du prototype

 

Dimensions : 60 x 50 x 90 cm ; Collant, cotton, alluminium et bois ;  Janvier 2012

 

 

Dear win

Cette pièce est née d’un dessin lors de ma résidence à Schwandorf, il s’inscrit dans la lignée de « L’enfant rampant et « Wonder woman ».

Il s’agit d’un pied de nez à la théorie de l’évolution de Darwin ; en considérant le pouvoir grandissant de l’agente féminine dans la société. Pouvoir légitime, qui peut être faciliter par son pouvoir de séduction, et par la valeur ajoutée de l’accessoire de mode.

L’Homme sombre dans l’au delà…

Performance réalisée le 30 Novembre 2005 au Capc musée de Bordeaux.

Action :

Je déverse au sol  de la nef un amat de galets ; je monte dessus pieds nue et je commence à prendre un galet et à le placer devant moi. Je continu à prendre galet par galet et à les disposer en formant une ligne, avec ses traits blancs.

On peux voir se former, comme une projection de ma silhouette…

La difficulté grandit, au fur et à mesure du dessin, en apposant le galet suivant, sans mettre un genoux à terre…

Sans finir la boucle du dessin, je marche sur le trait pour sortir du dispositif, se qui annonce la fin de la performance. J’installe un cartel sur le pilier de la nef à proximité à l’attention du public.